Ce week-end se déroulait la 23ème journée de championnat en National 2. Nos deux équipes Foréziennes, Andrézieux et la réserve de l’ASSE, ont chacune connu un résultat différent mais ont toutes les deux cédés en fin de rencontre.

En effet, l’ASF Andrézieux-Bouthéon n’a pas pu s’imposer à Trélissac et a même vu son adversaire prendre l’avantage à dix petites minutes du terme de la rencontre. Pourtant, les rouges et bleus paraissaient supérieur aux locaux dans le jeu lors de la première mi-temps malgré quelques bonnes opportunités pour Trélissac avec notamment une barre transversale trouvée par Delanys. Le match était assez vivant et les deux formations parvenaient à se créer des situations dangereuses. Lenny Leonil aurait une nouvelle fois pu trouver le chemin des filets durant ce match mais ne s’est pas montré assez précis sur les belles opportunités qu’il a pu avoir. Le trélissacois Moudio lui ne se fit pas prier pour envoyer le ballon au fond des filets suite à un cafouillage à la 80ème minute permettant ainsi à son équipe de mener 1-0. Les joueurs de Jean-Noël Cabezas essayèrent de pousser durant les dix dernières minutes afin d’égaliser mais n’y arrivèrent pas. Avec ce mauvais résultat l’ASF est désormais 6ème mais ne compte qu’un point de retard sur le 3ème et cinq sur les deux équipes de tête, Le Puy et Blois.

La réserve stéphanoise a quant à elle réussi à obtenir un point ce week-end face à Sète, actuel 5ème, mais aurait pu espérer mieux au vu du scénario du match. Ayant ouvert le score à la 57ème minute par l’intermédiaire de Makthar Gueye, les Verts n’ont malheureusement pas réussi à tenir ce score jusqu’au coup de sifflet final. Malgré les bonnes interventions du portier stéphanois Théo Vermot, les sétois parvinrent à égaliser au bout du bout du temps additionnel sur un penalty obtenu suite à un long ballon envoyé dans la surface des joueurs de Laurent Batlles. Cruel pour l’ASSE qui avait pourtant réalisé un match correct face à une belle équipe de Sète. Au classement, l’équipe ne progresse pas vraiment de semaine en semaine et occupe la 9ème place avec 30 points, soit neuf points de moins que les deux leaders Blois et Le Puy mais à seulement quatre longueurs de leur adversaire du jour. Rien n’est donc fini et tout est possible à sept journées de la fin de la saison.

Nous retrouverons nos deux équipes dans deux semaines puisqu’il n’y aura pas de match de championnat le week-end prochain. Rendez-vous donc le samedi 6 avril à 18h à l’Envol Stadium pour encourager les Andréziens face à la réserve du Nîmes Olympique. L’ASSE se déplacera quant à elle du côté de Bergerac même jour, même heure.