Toujours à la recherche de points dans la course au maintien, les joueurs du RF42 recevaient hier soir, à Malleval le FC Venissieux. Face à un adversaire mieux classé mais qui n’a plus grand chose à jouer en championnat, les roannais ont su tenir en échec les lyonnais (2-2) : 


Les bleus entament parfaitement la rencontre avec une énorme occasion dès la première minute, mais Maxime Picard bute sur le gardien adverse, solide. Malgré un bon début de match, les visiteurs ouvrent le score à la 22ème minute et refroidissent quelque peu les roannais. Néanmoins, ils ne se laissent pas abattre et Moussa Diabaté s’en va arracher un penalty que se charge de transformer Florian Travard à la 26ème minute (1-1). Mais le RF42 voit les visiteurs reprendre l’avantage à la 36ème minute : le malheureux Anthony Martin propulsant le ballon dans ses propres filets sur une action défensive.
La mi-temps arrive et les roannais, biens dans leur match et revenus au score, sont menés par une équipe du FC Vénissieux qui profite de la malchance des bleus.

Sauvé par son montant en fin de match, Andy Besset et sa défense ont sûrement eu quelques frissons…

La seconde période reprend plus difficilement pour les locaux. Acculés sur leurs propres buts, la défense tient néanmoins le coup. Il faudra attendre les 5 dernières minutes pour voir le RF42 emballer le match. Et comme un symbole, c’est Anthony Martin qui permet aux siens d’égaliser à la 87ème minute ! On notera tout de même l’énorme occasion pour le FC Vénissieux : Andy Besset voyant le cuir s’écraser sur sa transversale.

C’est finalement un bon point que les roannais gagnent pour ce week-end, eux qui grappillent petit à petit des places au classement (9èmes/12). Le prochain adversaire du RF42 s’appelle l’Olympique de Valence : dauphin du leader Veauche et candidat à la montée.