Crédit photo : Dominique Bonnefond

 

Samedi soir, le CHR est allé chercher une qualification historique pour les demi-finales des playoffs D2 après un match héroïque dans la patinoire de Toulouse.

Ils ont réalisé quelque chose d’extraordinaire. Le feuilleton du Roanne Hockey en playoffs se poursuit après la belle victoire dans la Garonne contre Toulouse 8-6. Que dire de la performance hors du commun des hommes de Romain Bonnefond, menés 4-1 au début du troisième tiers-temps… “Nous étions devant une patinoire pleine (1500 personnes) et dos au mur, quelque chose s’est passé dans l’équipe. On a retroussé les manches. C’est un scénario exceptionnel. On voulait se donner une chance et nous n’avons même pas eu le temps de stresser à la fin. Cela s’est passé tellement vite.”

Une fois la folie de la qualification redescendue, le club se projette déjà sur le match de samedi et la réception de Courchevel en demi-finale aller. Une confrontation qui peut aboutir à une place en finale… et en D1 (les deux finalistes sont promus). “On ne veut pas regarder trop loin. Chaque tour est une finale depuis le début des playoffs. Nous sommes à chaque fois outsiders, nous n’avons pas de lendemain. Cette année on est pas la meilleure équipe sur le papier mais un vrai groupe s’est construit”. La rencontre face à Courchevel samedi (20h) se jouera devant une patinoire pleine. Des pré-ventes sont organisées toute la semaine.