Troisième victoire roannaise cette saison. Après Jimmy Raibaud et Jérôme Mainard, c’est au tour de Fabien Rondeau d’ouvrir son compteur en 2019. Le Roannais a décroché le Grand Prix de Vougy (Elite Nationale), en costaud et en solitaire.

Les maillots roannais étaient présents à tous les échelons de la course. Crédit : Parlons Sports.

Le CR4C Roanne avait les crocs sur le Grand Prix de Vougy, à domicile. Dès les premiers mètres, ce sont déjà les maillots jaunes et bleus qui remuent en tête de peloton. Notamment celui d’Alexandre Jamet, accompagné par un coéquipier, qui tente d’allumer une première mèche. Sans succès. La Montée Parras, épouvantail de l’épreuve, fait office de juge de paix pour faire des différences. Surtout que les coureurs doivent l’affronter à treize reprises. Dès le premier passage, Axel Châtelus prend les devants avec d’autres coureurs. Fabien Rondeau entre déjà en action et tente de rejoindre son coéquipier.

Un autre Roannais, Louis Louvet, place une attaque. Mais celui-ci sera finalement rapidement repris. Les dix hommes de tête, avec Fabien Rondeau et Axel Châtelus, prennent le large. Derrière, le peloton explose. On retrouve une multitude de petits groupes en chasse de l’échappée. Alexandre Jamet et Jérôme Mainard sont dans le premier groupe, rejoint finalement par un second contre qui compte Louis Louvet et Valentin Deverchère à son bord. Alors qu’on pense retrouver un petit peloton, de nouvelles cassures rebattent les cartes. Jérôme Mainard et Alexandre Jamet sont solides, alors que Louis Louvet et Valentin Deverchère accusent le coup.

Parras sourit aux Roannais

La Montée Parras a été le juge de paix de l’épreuve, créant de multiples cassures. Crédit : Parlons Sports.

La Montée Parras continue de faire exploser les groupes en morceaux. Quelques échappés lâchent prise, dans les contres on remue. Mais les Roannais sont toujours en place au fil des passages. Alexandre Jamet tente de sortir du contre pour rejoindre Fabien Rondeau et Axel Châtelus à l’avant. Sans succès encore, mais les jambes sont là. Aux 20 kilomètres, la situation est toujours autant désorganisée. Axel Châtelus laisse Fabien Rondeau à l’avant, alors qu’Alexandre Jamet tente de faire l’effort pour recoller à l’arrière. Mais les écarts sont de l’ordre de la minute, et le panneau des 10 kilomètres approche.

On comprend alors rapidement que le CR4C Roanne devra jouer la carte Fabien Rondeau, celui-ci étant toujours idéalement placé dans l’échappée de sept coureurs. Axel Châtelus navigue à une trentaine de secondes, alors qu’Alexandre Jamet est trop loin pour reprendre la tête. Fabien Rondeau profite alors de la Montée Parras pour tenter l’aventure en solitaire. Le Roannais conserve quelques mètres d’avance sur Sébastien Fournet-Fayard (Team Pro Immo Nicolas Roux) et Alexandre Delettre (VC Villefranche Beaujolais). Finalement, il est trop solide pour ses concurrents. Fabien Rondeau lève les bras en solitaire, une petite seconde devant les deux précédemment cités.

Du côté des autres Roannais, Axel Châtelus termine finalement 9e. Alexandre Jamet est 12e, Jérôme Mainard 15e, Antoine Prunet 43e, Léo Herody 49e, Simon Combes 51e. Puis un tir groupé entre Valentin Deverchère, Louis Louvet et Eliot Pauchard, classés entre la 54e et 56e place. Jimmy Raibaud, Lucas Papillon et Antoine Grand n’ont pas terminé la course.