Pour ce nouveau concept, Parlons Sports Magazine part à la découverte des sports de notre département. Premier épisode, canons chargés, au club de la Cible Roannaise.

Dès que l’on rentre dans les locaux au Pont D’Aiguilly sur la route de Charlieu à Roanne, c’est une chaleur festive et conviviale qui nous accueille. Dès notre arrivée, nous sommes reçus par le président historique du club, Patrick Burdin. Ce passionné de tir nous parle avec passion de ce club important de la région. Créé le 27 février 1900, il est l’un des plus anciens du département. C’est son nombre d’adhérents qui en fait sa force. Avec plus de 400 licenciés, la Cible Roannaise est la deuxième plus grosse structure de tir sportif de la région derrière le Tir Olympique Lyonnais.

La sécurité avant tout

Sur le site, il y a absolument de tout et pour tout le monde. Du 10 au 300 mètres, il n’y a qu’un pas… mais surtout des licences et autorisation à avoir. Après les discours de présentation, place aux choses sérieuses. Le patron nous dirige vers le stand de tir à 10 mètres. Avant de démarrer, une petite leçon sur les règles de sécurité est nécessaire, elle est même primordiale. La manipulation des armes peut être dangereuse et celles-ci doivent être utilisées avec précaution. Patrick Burdin décide de nous faire commencer par la carabine. Elle fait partie des très nombreuses disciplines pratiquées à la Cible Roannaise.

La chance du débutant

La cible est en place, la carabine est chargée d’un plomb dit « diabolo » par sa forme. L’œil droit, pour un droitier, s’adapte. Un mélange de palpitations et de stress se forme à quelques secondes de déclencher pour la première fois. Le coup est parti. La moulinette ramène la cible vers le tireur et dévoile le résultat. C’est un 4, pas si mauvais pour commencer. Le président nous donne ensuite quelques conseils, surtout pour bien attraper la carabine, dompter l’appareil pour avoir le résultat voulu. Le deuxième coup sera bien mieux. Il sera même parfait. J’accroche le mille, un 10 en plein milieu de la cible. La chance du débutant ? La suite de la matinée prouvera que… oui.

Une place forte du sport roannais

La Cible Roannaise est une structure qui s’est considérablement développée pendant les dernières décennies. Le manque de médiatisation freine l’avènement de la discipline même si la courbe semble s’inverser ces dernières années. Grâce à la convivialité de ses bénévoles et à la qualité des services proposés, le club s’affirme comme l’une des places fortes du sport roannais. Le domaine du tir est immense, ses catégories sont nombreuses et il peut toucher tout le monde, des enfants aux adultes.