Jean Louis Gasset a expliqué les raisons de son départ au cours d’une conférence de presse ce mardi à l’Etrat. Avant de répondre aux questions, il a mis en avant la fatigue, son âge et son choix, celui de la famille.

« Ma mission est terminée. En deux temps. D’abord pour sortir le club d’une situation délicat .. Déjà après cet épisode, je me suis posé la question de savoir si je continuais l’aventure, mais le dernier match contre Lille m’a bouleversé. Voir tous ces gens qui vous acclamant, c’est magnifique. Je savais qu’il fallait ramener Saint-Etienne en Europe et j’ai dit banco. On va faire une année de plus. Cela a été très difficile, on a eu pas mal de pépins, les blessures, les suspensions, des problèmes avec la VAR. Malgré ça, on a tenu le cap avec quinze professionnels et des jeunes de la Gambardella qui petit à petit se sont affirmés pour finir en apothéose contre Nice. Et il n’y avait que la quatrième place pour parvenir à l’Europe. L’objectif est atteint. Personnellement, je finis rincé parce que la pression, ici, est très très forte. Saint-Etienne par son histoire est un club très médiatique. Il y a une telle ferveur et on veut tellement faire plaisir à ces supporters qu’on essaie de lutter avec les meilleurs. Pour moi on a fait une saison excellente. Ensuite, se pose la question de savoir dans quel état on se trouve. Je peux vous dire qu’on finit très fatigué et quand on arrive à un âge un peu mur, on se demande quelle est la priorité de sa vie. Sa passion qui dire depuis 40 ans ou sa famille. Et aujourd’hui, j’ai choisi la famille. Je remercie les joueurs parce que ce ne sont pas des joueurs de foot mais de vrais hommes. Je remercie le staff, Ghislain qui a œuvré sans compter, Julien Sablé, Fabrice Grange et surtout ce public qui nous a encore donné la chair de poule contre Nice. On a remis Saint-Etienne là où il doit être.”

Didier Bigard