La Chorale de Roanne n’a pas réussi à trouver les solutions ce mardi soir à Gries et perd une occasion de prendre le large après cette 8e défaite de la saison (87-71) lors de la 31e journée de ProB. Les homm mardi soir (87-71), lors de la 31e journée de ProB.


Les Ligériens auront joué les yeux dans les yeux avec leurs adversaires durant 20 minutes avant de bafouiller totalement leur basket. Portée par son duo de meneur Ville/Keita (respectivement 17 et 11 points), la Chorale vire en tête à la fin du premier quart-temps (18-23, 10e). En face, les hommes en vert ont du répondant et reprennent les devants à la pause (42-41, 20e) grâce notamment à un Javier Forcada étincellent (21 points, 6 rebonds, 5 passes décisives, 5 interceptions, 24 d’évaluation en 34 minutes).

En seconde période, les Roannais reviennent avec de bonnes intentions mais pas de réussite face à une défense du BCGO hermétique qui a limité la 4e attaque de ProB à 71 points. La bataille au rebond étant gagnée par les coéquipiers de Gide Noel (auteur de 8 des 45 prises de rebonds de son équipe), les hommes de Laurent Pluvy ont du artiller derrière l’arc, sans réussite (10/33 à trois points). Si vous ajouter à cela un pourcentage de réussite de Gries-Oberhoffen frolant les 55 % et une ambiance très hostile, vous obtenez un résultat logique : la victoire du promu griesois face au leader choralien (87-71, 40e).

Les coéquipiers de Clément Cavallo restent néanmoins seuls en tête de la ProB à l’issue de cette 31e journée mais n’ont plus le droit à l’erreur car la meute des poursuivants n’a jamais été aussi proche. Il faudra donc gagner dimache face à Blois puis vendredi prochain face à Vichy-Clermont à la Halle André Vacheresse avant un ultime déplacement du côté de Caen qui pourrait sceller le titre de champion de France en cas de victoire.

Crédit photo : Georges Burellier / Le Pays Roannais