Crédit photo : asse.fr

 

Tout était présent pour que les 36 000 spectateurs présents à Geoffroy-Guichard puisse faire la fête. Montpellier en a décidé autrement en s’imposant à Saint-Etienne hier soir. 

C’est la douche froide. Les Verts restaient sur une incroyable série de six victoires en sept matchs qui les a propulsé en haut de l’affiche en Ligue 1. Le match d’hier commence timidement pour Sainté qui n’a pas d’occasion franche à se mettre sous la dent, au contraire du MHSC, bien en place et très solide défensivement. Ce n’est qu’au retour des vestiaires que les choses vont se décanter. Daniel Congré, coupable d’une vilaine semelle sur Nordin, est expulsé (0-0, 54′). Pourtant, les hommes de Jean-Louis Gasset ne vont pas en profiter. Dans une rencontre hachée, Remy Cabella, meilleur stéphanois hier, fait une faute d’anti-jeu au milieu de terrain et écope d’un deuxième carton jaune. Le numéro 7 des Verts quitte la pelouse en larmes, il loupera la rencontre face à Nice samedi prochain (0-0, 62′).

L’ASSE prend un coup sur la tête et Laborde termine d’assommer le club en ouvrant la marque dans la foulée d’une inspiration géniale à l’entrée de la surface (0-1, 64′). Après ce but, Saint-Etienne aura des occasions de revenir, notamment avec Robert Beric. Rien n’y fait, Sainté s’incline 1-0 à domicile contre Montpellier. Le MHSC revient à quatre points de l’ASSE à deux journées de la fin. Avant de penser devant, les Verts vont désormais devoir regarder derrière et assurer au plus vite une place en Ligue Europa la saison prochaine.

 

Supporters, rejoignez Unis-Verts