Crédits photo : facebook Black Hornets

 

Promus en D3 cette saison, les Black Hornets avaient pour objectif de se maintenir. Avec 3 victoires aux compteurs, c’est chose faite. Entre satisfaction et frustration, cette saison n’a pas été de tout repos explique Michel Madec, l’entraîneur. 


 

En début de saison, le coach costellois nous disait que l’objectif était de se maintenir en gagnant “3 ou 4 matchs mais que cela serait difficile”. Avec du recul et une saison écoulée, il n’avait pas tort “honnêtement, je ne pensais pas que le calendrier et le manque de profondeur du banc” confie-t-il. En accumulant les blessures, avec un calendrier très mal, on n’a pas assuré tout nos matchs, on n’a pas pu se déplacer à Clermont par exemple. C’est frustrant parce qu’on n’a pas été ridicule.” A ce propos, le manager ligérien est clair “la fédération doit mieux gérer son calendrier et peut-être consolider la base du Foot US en France et ne pas seulement se concentrer sur la première division !”

Avec 3 victoires pour 7 défaites, les résultats ne sont pas satisfaisants mais l’entraîneur retient “le comportement compétitif” de ses troupes. La seule grosse défaite des frelons costelllois a été contre Cannes, prétendant à la montée. Pour le meneur d’hommes, les défaites s’expliquent par un manque d’expérience, un calendrier hasardeux et un effectif limité en nombre. Si l’aventure devrait continuer en D3 pour le groupe roannais, l’identité familiale et conviviale veut être préserver. Les objectifs seront proches de ceux de cette année. Se maintenir, engranger de l’expérience, toujours gagner et surtout développer le Foot américain dans le Roannais. A Michel Madec le dernier mot “On s’amuse, défend nos couleurs , on essaie d’être un club performant de copains, et le fait d’être de bons copains aide à performant!”

Notre petit doigt nous dit que les Black Hornets n’ont pas fini de nous faire vibrer !