Crédits photo : Facebook Clément Berthier

 

A l’heure des bilans, intéressons-nous à une pépite du Roannais : Clément Berthier. Espoir confirmé du tennis de table handisport Français. Le pensionnaire du Loire Nord Tennis de Table continue sa progression et maintient le cap en vue des Jeux Paralympiques de Paris. 


 

Une saison chez les valides solide

En championnat par équipes, titulaire dans l’équipe 3 du club, Clément Berthier et ses coéquipiers ( Pierre Mouty , Paul Paire, Remi Dessemond) ont remporté leur poule. Opposé à Saint-Egrève, sur le papier plus fort, les Roannais sont tombés les armes au poing. Défaite 8 rencontres à 6. Quoiqu’il en soit, grâce à cette très belle phase, la fine équipe sera en Pré-Nationale la saison prochaine. Une saison aboutie qui a permis à Clément de prendre des points au classement.

1651 sur la licence en septembre dernier, 1830 en juin. Un pointage qui confirme sa progression. Il s’approche doucement des 2000 premiers joueurs français (2069). Pour pouvoir rêver de titres internationaux en handisport, une pratique assidu et de bons résultats face aux sportifs valides est nécessaire.

Individuellement, la saison est aussi réussie. Lors du premier critérium fédéral, en régionale 1, il termine 5ème avec 5 victoires et seulement 1 défaite en quart contre son coéquipier Pierre Mouty. Le deuxième tour lui permet d’accéder à la Pré-Nationale en terminant second derrière Bastien Legault. Le dernier Critérium voit Clément se maintenir avec une belle 7ème place.

De gauche à droite : Rémi Dessemond, Clément Berthier, Paul Paire, Pierre Mouty. Crédits photo : facebook LNTT.

 

En dents de scie chez les “handis”

Sur le plan national, Clément continue de truster les premières places. Lors du premier critérium, le jeune ligérien termine sur la troisième marche du podium en gagnant 4 matchs pour 3 défaites. Pour le second acte de cette compétition, à Maizières-Les-Metz, Berthier accroche une belle 4ème place avec encore une fois, un bilan positif. Enfin, pour l’ultime épreuve, à Romans-sur-Isère, il perd en finale contre Benoit Grasset. Enfin, au championnat de France Jeune à Pouilly-Les-Nonains, le 18 mai dernier, défait par Julien Cigolotti, il décroche une amère médaille de bronze devant son public. Nul doute, qu’il se rattrapera lors des “Frances Elite” au mois de juin !

Clément à Maizières-lès-Metz pour le deuxième tour du critérium fédéral. Crédits photo : Facebook Clément Berthier.

Sur les tables internationales, Clément peine à passer le cap du Top 20. En septembre, à Ostrava, il est éliminé en huitièmes de finale en individuel mais glane l’argent en équipe avec Elias Debeyssac. En novembre, il s’envole pour Almeria et s’arrête une fois de plus après les poules contre le 19ème mondial (défaite 3 sets à 2). En juin, au ranking mondial, il se classe 32ème et 9ème en moins de 23 ans.

En bref, une belle saison confirmant le fort potentiel du jeune pongiste qui allie études et sport de haut niveau. Le rêve olympique en ligne de mire, la saison 2019-2020 sera celle du tremplin pour Clément !