Twitter : Assurément rugby 

 

Au terme d’une rencontre dominée de bout en bout, Clermont s’impose 33 à 17 face à une équipe lyonnaise étouffée. Le groupe auvergnat affrontera Toulouse samedi prochain au Stade de France. 


Au cours des 20 premières minutes, on sent les Clermontois fébriles, stressés incapables de mettre en place leur jeu. En face, les Lyonnais profitent des écueils défensifs jaunards et profitent de leur pragmatisme pour prendre la mène (8-3).

Très vite, les hommes de Franck Azéma vont reprendre le chemin des perches. Dépassés, les Lyonnais sont trop indisciplinés et ne sont pas présents dans leurs compartiments préférés (8-9). Dominés en mêlée, perdus en touche, les joueurs de Pierre Mignoni n’y sont plus. Derrière, les arrières “jaune et bleu” concrétisent les erreurs rhodaniennes. D’abord, Penaud conclut un beau mouvement Auvergnat en bout de ligne, à la mi-temps l’ASM mène 16 à 8.

La domination clermontoise se confirme. Clément Ric reçoit un carton jaune, victime des pénalités répétées. La double sanction ne tarde pas à arriver. Raka marque à la suite d’une action rondement construite. Trop peu efficaces dans leurs moment forts, Puricelli et compagnie s’offrent tout de même un sursis grâce à un essai de Fourrie à la 68ème. Plus physiques, les deuxièmes de la saison régulière montrent une agressivité défensive ne permettant pas à Lyon d’espérer. A Cinq de la ligne adverse, les gônes perdent la balle, Nanai récupère la balle, court sur 60 m et recentre au pied. Moala reçoit le ballon et vient assassiner les “rouge et noir”. Score finale 13-33.

Clermont défiera Toulouse samedi prochain pour tenter de ramener le Bouclier de Brennus pour la 3ème fois après 2010 et 2017.