Après un début de match compliqué, les lyonnais ont su redresser la barre pour gagner (21-16) et avoir le droit d’affronter Clermont la semaine prochaine en demi-finale du Top 14. 

Au terme d’une partie intense, Lyon s’est offert un billet pour Bordeaux au forceps. Pourtant, le début de match est héraultais. D’abord, Aaron Cruden contre Ngatai et s’en va marquer le premier essai de la rencontre (4ème). Benoit Paillaugue rajoute 3 points au pied et concrétise la domination de son équipe. Heureusement, Pierre-Louis Barassi, le cente rhodanien permet au LOU de rester au contact grâce à un exploit personnel. Jonathan Wisniewski imite Paillaugue et permet aux locaux de ne pas sombrer (8 -10, 20ème). 

En manque de réussite, les hommes de Vern Cotter n’arrivent pas à creuser l’écart et se font surprendre juste avant la mi-temps. À la 40ème, Lyon est devant 14-13. Proposant du jeu, Pierre Mignoni et les siens n’ont pas renié leur identité devant un Gerland conquis. Ngatai vient alors crucifier le MHR avec un essai à la 69ème (21-16). Au cours des 10 dernières minutes, le point fort de Lyon toute cette saison a été au rendez-vous. Contrant trois fois en touche l’alignement bleu (72ème78ème et 83ème), les hommes de Julien Puricelli ont anéanti les velléités adversaires de qualification. 

Le LOU s’envole donc vers Bordeaux pour y affronter dimanche prochain un autre club de la région AURA, Clermont. La deuxième demi-finale (08/06) opposera La Rochelle (vainqueur du Racing 92 hier) à Toulouse.