C’est une idée qui devrait bientôt arriver dans notre région. Le rugby à toucher (sans plaquages ni contacts) arrive dans les écoles des Pyrénées Orientales, conséquence d’une convention signée entre les représentants du rugby dans la région, ceux des élus municipaux et des services académiques de la région.

 

Un projet pilote

Cela pourrait représenter à terme une véritable révolution du sport pratiqué à l’école. Alors que les enfants pratiquent généralement le football, le basket ou le handball, le rugby est laissé de côté, jugé trop dangereux.

Le rugby à toucher est la solution. Il se joue sans contacts, sans plaquages et avec un ballon en mousse, de quoi évacuer la potentielle dangerosité de ce sport. Il permet également de revenir à une spontanéité du rugby ou la stratégie et la technique sont privilégiées à l’aspect du combat physique.

Ce projet dans la région des Pyrénées Orientales est un projet pilote qui s’il fonctionne pourrait s’étendre dans tout le pays. La fédération de rugby a d’ailleurs emboîté le pas à cette opportunité pour travailler sur le projet Ecol’Ovale, qui devrait s’étendre à l’échelle nationale.

Le renouveau d’un rugby français professionnel en pleine déprime pourrait passer par là.