Crédits photo : Maxime Valade / Parlons Sports

 

L’AS Saint-Etienne est, ce week-end, à Washington pour disputer les EA Ligue 1 Games. Opposant quatre clubs de première division française, la compétition oscillera entre séduction et préparation. 


 

Le premier match aura lieu cette nuit. Face à Montpellier, les Verts (00h) tenteront de rallier la finale. Dans l’autre demi-finale, Bordeaux et Marseille s’affronteront. Alors pourquoi ce plateau ? 

D’abord les Girondins et l’OM sont la propriété respective de Joseph DaGrosa et de Franck McCourt, tous deux Américains. Ensuite, Saint-Etienne et Montpellier ont été choisis, car ces deux équipes jouaient les places européennes. 

Il n’y aura donc aucune équipe présente sur le podium lors de l’exercice 2018/2019 aux Etats-Unis. Interrogé par La Provence, Didier Quillot, directeur général de la LFP, confie que l’Olympique Lyonnais a refusé l’invitation et que Paris et Lille avaient déjà prévu des tournées en Chine et au Portugal. 

Dans l’Audi Field Stadium, celui du DC United, quadruple vainqueur de la MLS (championnat Nord-américain), la Ligue devrait se montrer face à plus de 15 000 spectateurs. 

Dans ce tournoi, certes amical, il sera intéressant de jauger l’état de forme des hommes de Ghislain Printant à moins d’un mois de la reprise du championnat.