Sergi Palencia a rejoint les rangs de l’ASSE il y a quelques jours. Le néo latéral stéphanois semble armé pour la prochaine grosse saison des Verts de par son vécu de footballeur déjà conséquent pour son âge (23 ans). Portrait de celui qui pourrait avoir un rôle très important cette saison.

 

Un vécu impressionnant

Palencia est né en Catalogne et c’est à Badalone qu’il commence le football avant d’intégrer la Masia, le prestigieux centre de formation barcelonais en 2006. Intégré dans l’équipe B en 2015, il est nommé capitaine l’année suivante alors qu’il a à peine 20 ans. Sous son capitanat, la réserve du Barça fait une des meilleures saisons de son histoire en terminant 1er de leur championnat de troisième division et monte en Liga 2. La deuxième saison est plus compliqué puisque la réserve est reléguée. Retour au point de départ pour Palencia.

L’année dernière, il a été prêté aux Girondins de Bordeaux et il découvre par la même occasion la Ligue 1. Auteur d’une saison pleine (30 matchs disputés toutes compétitions confondues), il retourne en Catalogne à l’expiration de son prêt faute d’option d’achat.

 

Une adaptation facile

Bordeaux aura finalement servi de crash test mais Palencia est prêt pour la Ligue 1. Le petit latéral présente un profil proche de son compatriote Jordi Alba. Capable d’être offensif, passeur et même a de rares occasions buteur, il vient à merveille compléter la palette de latéraux déjà présents à l’ASSE.

Parlant dans un français déjà très correct comme il a pu le montrer en conférence de presse, son adaptation au groupe n’en sera que plus simple.

Enfin, il sera un bon renfort du point de vue européen. En effet, le latéral droit de formation sera un bon supplément à Mathieu Debuchy, lui qui a déjà disputé l’UEFA Youth League avec Barcelone mais qui a aussi connu la campagne européenne bordelaise l’année dernière.

 

Palencia a tout du bon renfort, du joueur bon et concerné qui peut faire basculer une bonne saison, en très bonne saison. Benvingut Sergi !