Alors que le recrutement de la Chorale n’est pas encore bouclé à l’heure où nous écrivons ces lignes à l’aube du mois d’août, nous voulions nous intéresser à une recrue discrète mais diablement efficace subtilisée à Gries-Oberhoffen : Xavi Forcada.

Roanne va accueillir dans ses rangs la saison prochaine Xavi Forcada (1m95, 30 ans), un garçon simple et un grand travailleur. Arrivé en France il y a deux ans du côté de Gries-Oberhoffen, le meneur espagnol a su se forger un mental d’acier pour avancer doucement mais sûrement sur une route semée d’embûches.

Une histoire d’amour évidente pour le basket dès le plus jeune âge

Si son talent s’est révélé au grand jour, c’est grâce à son frère. Une histoire de famille qui a donné envie au jeune Xavi de tâter la balle orange très tôt. Au dessus dans les catégories jeunes, Forcada va voir le grand FC Barcelone lui faire les yeux doux pour rejoindre son centre de formation et ce dernier se résoudra logiquement à accepter la proposition d’un des meilleurs clubs européens. À Barcelone, il connaît des premières expériences très enrichissantes en affrontant des équipes d’un très gros calibre.

En 2005,  il décide de quitter Barcelone pour de nouvelles aventures à l’étage inférieur. C’est ainsi qu’à 17 ans, Xavi Forcada signe à l’ UB Esplugues (2e division espagnole). Le début de parcours de passe plutôt bien puisqu’il est appelé en sélection dans les catégories jeunes à l’été 2007 et remporte la médaille d’or aux Championnats du Monde U19. Une compétition qu’il terminera à 17,9 points de moyenne.

Forcada sous le maillot de la Roja

Mais la suite de sa carrière se complique avec un enchaînement de clubs et pas d’évolution significative en terme de standing. Mais Forcada ne se laisse pas abattre, bien au contraire.

La renaissance en France

Forcada, un nom qui reste dans les cœurs alsaciens à l’issue de 2 saisons hors normes

Lorsqu’un club de NM1 lui montre de l’intérêt, il n’hésite pas et quitte pour la première fois son Espagne natale pour aller aider un petit club alsacien du nom de Gries-Oberhoffen à caracoler aux sommets de la troisième division française. Ce changement d’air est une vraie réussite puisqu’il sera le grand artisan de la montée de Gries-Oberhoffen en ProB lors de la saison 2017-2018. Les reproches sur son petit gabarit s’estompent peu à peu. Xavi a su s’adapter au championnat français en faisant parler son QI basket pour contrer les gros physiques de la division.

La saison dernière pour ses débuts en ProB avec le promu griesois, Forcada ne perd pas de temps pour cerner les caractéristiques de la deuxième division. Là encore, il a du adapter son jeu à un championnat rugueux où les intérieurs ont tendance à faire la loi. Mais aux côtés de son ancien coéquipier en sélection Asier Zengotitabengoa, Xavi Forcada a continué sur la lancée de sa saison en Nationale 1 et claquera une saison 2018-2019 en qualité de fer de lance du BCGO ( ). Il permettra en autre au club alsacien d’atteindre un résultat inattendu : les demi-finales d’accession en Jeep Elite.

Un nouveau défi dans la Loire

Xavi Forcada, aux côtés du président Daniel Perez, lors de la signature de son contrat de 2 ans avec la Chorale

La saison à peine terminée avec Gries-Oberhoffen, Forcada voit arriver sur la table une offre du champion de France de ProB 2019. Très sollicité, le meneur espagnol a penché pour Roanne pour le défi au plus haut niveau du championnat de France aux côtés d’un autre joueur en provenance d’Alsace. En effet, Olivier Cortale, signé quelques jours plus tôt, a été un élément important dans la prise de décision du barcelonais. On se languit maintenant de voir la saison 2019-2020 débuter pour observer ses prouesses dans une Halle Vacheresse bouillante.

Crédit photo : Tuan Nguyen, BCGO, Chorale Roanne Basket