Nous sommes allés à la rencontre d’une jeune femme que l’on connaît bien à Parlons Sports pour l’avoir reçue en qualité d’invité lors du Marathon des Champions sur RVR en 2017. Deux années se sont écoulées depuis, l’athlète a évolué et c’est pourquoi nous voulions évoquer aujourd’hui son parcours de judokate, ses derniers résultats, ses projets d’avenir. Pour embarquer dans l’univers de Mathilde Pardon, il vous suffit juste de continuer à lire cet article quelques lignes plus bas.


Parlons Sports : Bonjour Mathilde, pour commencer peux-tu te présenter aux lecteurs de Parlons Sports qui ne te connaissent pas encore ?

Mathilde Pardon : Bonjour à toutes et à tous, je m’appelle Mathilde Pardon, j’ai 20 ans et je pratique le judo depuis mes 5 ans. J’ai évolué et évolue encore dans le club de Charlieu et Riorges. En classe de 1ère j’ai intégré le pôle espoir de Grenoble où je suis restée 2 ans et où j’ai obtenu mon baccalauréat scientifique. Ensuite j’ai continué mes études supérieurs en licence STAPS toujours à Grenoble ainsi que le Centre Universitaire d’Entrainement et de Formation dans le quel je suis toujours actuellement et qui constitue la suite logique du pôle espoir. Cela me permet grâce à mon statut Sportive de haut niveau de la faculté de coïncider mon double projet études et sport.

PS : Au niveau des tes résultats sportifs comment cela se passe en ce moment pour toi ? 

MP : Globalement, je suis satisfaite de ma saison sportive. Dès le début de saison j’ai obtenu un podium (3ème) à un des gros tournois de l’année labellisé excellence, ce qui m’a tout de suite mise en confiance. Malgré une grosse déception au Championnat de France officiel junior où je me suis inclinée dès le premier tour sans être repêchée, j’ai réussi à décrocher une 3ème place au championnat de France universitaire. Cette performance m’a permise de réaliser les championnats d’Europe universitaire à Zagreb en Croatie il y a une semaine où j’ai obtenu la 5ème. Je suis contente de cette performance mais un peu frustrée d’échouer au pied du podium. J’ai également réussi à me qualifier au championnat de France officiel senior en novembre prochain. Pour l’instant je m’accorde un petit mois de vacances avant de retourner m’entraîner pour les prochaines échéances qui seront là rapidement.

PS : Pour finir quels sont tes projets pour le futur ?

MP : Mes projets futurs sont donc en premier le championnat de France senior officiel en novembre prochain où je vise un top 7. Puis, remonter sur le podium des championnats de France universitaires afin de me qualifier de nouveau au championnat d’Europe universitaire et pourquoi pas décrocher un podium cette fois ci. Je vais continuer à faire des tournois durant l’année afin de me préparer au mieux pour la suite et puis je vais engranger encore de l’expérience pour les années à venir.