Crédit photo : ASSE

Victorieuse face à Dijon dans le cadre de la première journée de Ligue 1 Conforama, l’ASSE a montré du mieux par rapport à ce que l’on a pu voir durant les matchs de préparation. Néanmoins tout n’était pas rose et des progrès seront à espérer sans pour autant avoir à s’inquiéter.


Difficile de frapper “là où ça fait mal” en pointant du doigt qui que ce soit au terme de cette première journée mais voici les deux tops et les deux flops “marquant” pour ce premier match de la saison. Les arrivées tardives du mercato y sont en partie pour quelque chose mais aucune inquiétude à avoir si la machine se lance.

Les tops :

  • Harold Moukoudi : Un top qui fait écho à un excellent recrutement de la cellule stéphanoise. Arrivé libre depuis Le Havre, Moukoudi était dans le viseur de nombreux autres clubs et plus d’un spécialiste jeune talent ou scout a été surpris de son arrivée à Saint-Étienne. Positionné dans l’axe aux côtés du capitaine Loïc Perrin, le jeune défenseur a brillé par ses interventions et ses sorties de balles. Perrin en fin de carrière, Saliba gunners la saison prochaine, l’ASSE a déjà signé la relève avec ce recrutement intelligent.
  • Romain Hamouma : Pour la 3ème fois dans sa carrière stéphanoise, il est le premier buteur de la saison. Hamouma est apparu libéré dans cette animation offensive composée au départ de Khazri, Bouanga, Boudebouz et lui même. Est-ce le départ de Cabella qui lui offert plus d’initiative ou bien débute-t-on LA saison du plus ancien élément offensif de l’effectif (au club depuis 2012) ? La suite dès la 2ème journée !

Les flops :

  • L’axe gauche stéphanois : Si durant la pré-saison Denis Bouanga a brillé, il a plus charbonné sans rien de concret pour ce premier match. Un manque de percussion possiblement dû à sa première association avec Miguel Trauco derrière lui. Le Péruvien étant arrivé tardivement dans l’effectif, ce dernier n’avait pas encore eu l’opportunité d’évoluer avec l’effectif stéphanois “au complet”.
  • La paire M’Vila/Aholou : Malgré le but du second, il manque encore un peu d’huile ce duo pour espérer rouler des mécaniques. Si l’association du taulier M’Vila avec Ole Selnaes avait offert des étoiles dans les yeux du public stéphanois, il faudra attendre pour espérer retrouver la même sérénité. Durant la rencontre, M’Vila a trop souvent eu tendance à recule au niveau de sa défense central laissant à Aholou seul le travail au milieu de terrain.

Dimanche, les Verts retrouveront Geoffroy Guichard (coup d’envoi à 15h) pour la réception de Brest. Le promu breton a débuté sa saison par un match nul à domicile face à Toulouse.