Si la volonté principale du Loire Nord Tennis de Table pour la saison à venir est de s’assurer une place dans le haut de tableau, son président Yannick Berthier (en polo bleu et blanc sur la photo) reste confiant sur les chances de voir le club obtenir une promotion en Pro A. Nous avons eu l’opportunité de discuter avec lui sur l’équipe fanion du club, sur la jeunesse prometteuse en formation mais également sur les échéances à venir durant cet exercice 2019 – 2020.


Avec 3 joueurs qui font partie du top 50 français (Paul Gauzy, Yaroslav Zhmudenko, Iba Diaw) et un quatrième Dorian Zheng, Top 130 français âgé de 17 ans qui aura également du temps de jeu en professionnel lorsqu’il ne sera pas appelé pour les opens internationales avec l’Équipe de France, le LNTT fera incontestablement partie des favoris dans la lutte pour la montée. Un objectif logiquement assumé par le club qui quoi qu’il arrive jouera le haut du tableau.

Ce quatuor déjà bien homogène s’entraine pour le moment de son côté avant de retrouver ses quartiers au gymnase Hélène Boucher le 14 septembre prochain. Cette journée sera orienté autour d’un tournoi en interne avec les licenciés du club puis, à 19h, d’une présentation officielle avec présence des médias et des représentants d’institutions locales.

La formation comme facteur de croissance

Si le club s’est stabilisé aux environs des 120 licenciés, il a fait la demande pour obtenir un créneau horaire supplémentaire afin de ne pas surcharger ses séances déjà existantes et permettre à tous de progresser grâce aux entraineurs du club. Pour rappel, le club organise chaque Mardi des séances de baby-pong (4-7 ans) mais également les mercredi, en fin d’après-midi, des séances débutantes d’handisport.

Des bénévoles toujours plus impliqués

Durant notre discussion, Yannick Berthier a tenu a souligner l’importance du travail accompli par les bénévoles du club notamment l’an passé où une soixantaine de bénévoles ont permis la bonne réalisation des Championnats de France Handisport à Pouilly-les-Nonains durant les deux jours de l’événement en mai. Un tournoi où Clément Berthier, espoir du club roannais, avait terminé 3ème. Une 3ème place rapidement effacée par une superbe victoire aux Championnats de France Élite organisé à Nimes le mois suivant.

Une nouvelle mise en avant des pongistes l’été prochain ?

De nombreuses personnes avaient appréciés de retrouver le LNTT durant l’été pendant son “ping tour” en 2016. Sachez que rien n’est sûr mais que le club s’apprête à faire les démarches nécessaires pour ramener le ping pong au plus près des habitants de Roanne. Il n’y a pas encore de date officiel et précise autant pour la réponse des institutions que pour la tenue de l’événement mais ce dernier devrait comme le précédent se dérouler durant le mois de juin.