Il s’en est fallu de peu pour que la Chorale de Roanne ne décroche sa deuxième victoire de la pré-saison à Sablé-sur-Sarthe contre Cholet puis face au Mans. Au contact de ses adversaires tout au long de la partie, les hommes de Laurent Pluvy ont manqué de sang froid dans les moments clés et terminent encore avec un bilan trompeur de 2 défaites.


Après la victoire à Andrézieux-Bouthéon, beaucoup de choses ont changé dans le clan choralien. Dans l’esprit des joueurs, le message à l’issue de la rencontre face à St Chamond était toujours présent. L’attitude sur le parquet était admirable mais face à une équipe choletaise habituée aux matchs couperets et qui pourrait bien jouer les rôles de fond de classement, les coéquipiers de Clément Cavallo se sont épuisés à courir après le score tout en perdant la bataille au rebond (40 à 22 pour Cholet). Les shooteurs choraliens ont néanmoins permis à Roanne d’exister avec une adresse extérieure intéressante (45 % de réussite à 3 points) avant que l’expérience du haut niveau de Cholet ne se fasse sentir dans le money time. Portés par un grand Chris Horton (15 points, 11 rebonds, 1 interception, 22 d’évaluation en 31 minutes), les hommes d’Erman Kunter faisaient perdre le rythme à la Chorale dans les dernières minutes de la partie. Les hommes de Laurent Pluvy ont déchanté avec 15 balles perdues et avec un 18/25 aux lancers francs rédhibitoire pour l’objectif victoire.

Après la courte défaite de la veille face à Cholet (86-83), les Roannais repartaient au combat avec une intensité remarquable dès les premières minutes du match contre Le Mans qui leur permettaient de virer en tête à la pause avec 17 points d’avance (41-24, 20e). Mais en face d’eux, les champions de France 2018 redressaient vite la tête et revenaient à hauteur de la Chorale à l’entame du money time grâce à un excellent Matthieu Gauzin (15 points, 4 rebonds, 15 d’évaluation en 24 minutes). Malgré de nettes améliorations dans le jeu produit par Justin Carter et ses troupes, le compte n’y est pas et Roanne doit s’incliner une nouvelle fois sur le fil face au MSB (86-80).

Il reste encore trois matchs aux joueurs choraliens pour être définitivement prêts pour la Jeep Elite. Première étape ce vendredi 13 septembre en ouverture de la DLSI Cup à Gravelines face au BCM. Les Ligériens affronteront ensuite Nancy ou Le Portel le samedi 14 septembre, avant un premier match officiel mardi 17 septembre à Montbrison comptant pour les 64e de finale du trophée Coupe de France.

Crédit photo : Jules Roche