Samedi, c’est le top départ pour la nouvelle saison de NF1. Le RBF commencera par un déplacement périlleux à Monaco, qui s’est considérablement renforcé cet été.

Le nouveau cru des Pink Ladies sera-t-il à la hauteur des ambitions du club ? Les filles d’Olivier Hirsch auront un premier très gros test en principauté, terre qui ne réussit pas aux Roannaises ces dernières saisons (deux défaites). Avec l’objectif de monter en Ligue 2 d’ici deux ans, le Roannais Basket Féminin se sait attendu cette saison. Côté terrain, malgré les départs importants d’anciennes cadres de l’équipe comme Caroline Buchet, Maryne Reolid, Léonore Duchez ou encore Alexandra Ilvovskaya, les dirigeants et les coachs sont, semble-t-il, parvenus à reconstruire une belle équipe pour l’exercice 2019-2020. Ashley Beverly Kelley, Marie-Sadio Rosché, Alexia Bothier et Pauline Stalars ont été conservées. Lysa Millavet, Clarisse Sahun, Maïa Hirsch et Manon Sinico sont arrivées dans le Roannais avec de grandes ambitions. Côté amicaux, avec quatre victoires pour trois défaites, le bilan est plutôt bon même si l’équipe n’est pas encore prête à 100%. En changeant près de la moitié de l’équipe, il faut que la mayonnaise puisse bien prendre. Le premier élément de réponse, les supporters du RBF l’auront dès samedi à Monaco.