Demain soir (20h30) à la Glacière du Coteau, le Roannais Basket Féminin va disputer la finale de la Coupe de la Ligue du Lyonnais contre l’ASVEL Villeurbanne. Un adversaire qui a dans ses rangs un visage bien connu du RBF. Alexandra Ilvovskaya a répondu à nos questions avant la rencontre.

Qu’attendez-vous de cette finale ?

A.I. : “Forcement on connait l’enjeu de cette rencontre. Cette victoire nous ferait du bien, d’autant plus si on veut exister en Coupe de France et récupérer des points par rapport au championnat. Ce sera un match sympa devant un public qui sera acquis à la cause des Roannaises.

C’est un trophée que vous aviez gagné avec le RBF, comment abordez-vous ce “re-match” après la défaite en championnat ?

A.I. : “Oui, je garde un bon souvenir du titre en 2018. Ce n’est pas forcement un “re-match” parce qu’on a joué seulement en championnat contre Roanne. La coupe c’est toujours différent. Les compteurs sont légèrement remis à zéro.

Y’a t’il un parfum de revanche par rapport au championnat ?

A.I. : “Comme je disais, la revanche sera en championnat au match retour à Villeurbanne. On veut faire quelque chose de bien. Il y 10 ans j’avais fait la finale de la Coupe de France à Bercy avec Villeurbanne. Ça me ferait plaisir d’arriver jusqu’à là avec l’équipe… J’ai toujours aimé cette compétition.

Disputer une finale au Coteau, contre le RBF, c’est spécial pour vous ?

A.I. : “Je pense que ça va être très drôle, j’essaie de faire venir du monde pour qu’ils soutiennent l’ASVEL et pour qu’il y ai un petit équilibre de force dans les gradins du Coteau samedi soir. Le vérité se passera sur le terrain.