Le défenseur de l’ASSE estime que l’équipe stéphanoise a le potentiel pour battre La Gantoise.

«Il faut n’avoir que la victoire en tête» et Timothée Kolodziejczak insiste sur « la chance de pouvoir encore exister en ligue Europa », à la veille de la réception de La Gantoise. «On sait ce qu’on a à faire et on a le potentiel pour gagner, on se doit de l’emporter. »

«Mettre une grosse pression»

Pour Kolo, la donne a changé depuis le match aller « La confiance n’y était pas, il y a eu des erreurs de concentration et physiquement, nous n’étions pas prêts ». Reste à le montrer « Prouver qu’on est de mieux en mieux, être compact, mettre une grosse pression et marquer. »

S’il sait, comme Claude Puel, que les Belges ont du répondant « Ils ont deux grands gaillards qui vont assez vite devant », il veut y croire « Il ne faut pas oublier qu’on est quatrième en championnat et pas trop mal depuis un bout de temps ». Il s’appuie sur son expérience de vainqueur de cette Ligue Europa en 2015 « Avec Séville aussi, on a eu des matches compliqués en phase de groupes ».

D.B.