Quelques jours après la lourde défaite à domicile contre Nanterre, la Chorale de Roanne faisait face à un match décisif pour le maintien à Chalon-sur-Saône. 

Les hommes de Maxime Boire avaient une grande envie de rebondir et de montrer que le renouveau était bien réel. Contre une équipe chalonnaise en difficulté depuis le début de la saison, les Roannais ont d’abord mis les ingrédients pour passer en tête dans une première mi-temps très offensive (50-53). Les coéquipiers de Marcquise Reed (22 points), encore très bon ce soir, ont vu les locaux revenir petit à petit dans la partie. Menée dans le money-time (82-77), les Choraliens s’en remettent à leur joueur américain pour recoller dans les dernières secondes avant de prendre l’avantage (82-84). Reed, coupable d’une perte de balle à trente secondes de la fin du match, permet malgré lui à Chalon de revenir à égalité. Un tir forcé du numéro 2 de Roanne offre une balle de match à l’adversaire. Cette fin de rencontre est totalement folle et finalement la Chorale de Roanne s’incline d’un point 85-84. Rageant !