Pour la douzième journée de Jeep Elite, la Chorale de Roanne privée de Justin Carter (mis à pied) et de Thomas Ville (malade) accueillait Boulazac dans un match capital pour le maintien.

Dominée en première période, la formation choralienne a gardé le cap en s’accrochant. C’est dans le troisième quart-temps que les hommes de Maxime Boire vont faire la différence. Victoire finale pour les Roannais 83-68 qui peuvent souffler ce soir.

Plus d’informations à venir