L’occasion était belle après deux victoires consécutives contre Cusset et Saint-Savin d’en glaner une troisième, qui aurait été la première à l’extérieur.

Mais les Andréziens l’ont ratée dans de grandes largeurs ce dimanche après-midi à Givors où ils n’ont pas existé dans le combat, subissant la loi de leurs adversaires. « Ils la voulaient plus que nous. On se met dans le dur dès qu’on affronte une équipe plus agressive que nous. » conclut le coach Clément Vidal qui regrette juste que l’opportunité de récolter au moins le point de bonus défensif n’ait pas été saisie par ses joueurs : «  On s’est retrouvé à 15 contre 14 lorsque Givors a pris un carton rouge à 20 minutes de la fin. Mais on rate un essai tout fait. »

Un week-end à oublier donc pour les Andréziens qui recevront Tarare, autre mal classé le week-end prochain, à Baudras.

Crédit photo : Laurent Diemer