Depuis plusieurs semaines, la Chorale de Roanne sait qu’elle peut se reposer sur certaines de ses individualités. Contre Chalon dimanche, Ian Miller s’est montré très précieux.

36. C’est le nombre de points inscrits lors de la dernière journée de Jeep Elite par Ian Miller. Insolent de réussite, notamment à trois points (9/14) où il a écœuré ses adversaires, l’Américain a fait basculer le match. Ce n’est pas la première fois qu’il se distingue. Dans l’ombre de Marcquise Reed en début de saison, il enchaîne en 2020 les performances de haut vol. Actuellement à 17 points de moyenne depuis le début de l’exercice, cet arrière-meneur sait également se rendre utile au collectif, où son association avec Johnson et Reed notamment a fait des merveilles contre l’Elan Chalon.

L’ancien joueur de l’Hapoel Gilboa Galil (Israël) se montre clairement plus à son avantage sur le parquet depuis l’arrivée de Jean-Denys Choulet. Avec son nouveau coach, il joue plus et prend plus de responsabilités dans les moments cruciaux. Décisif à domicile, il doit maintenant se montrer hors de la Halle Vacheresse. Samedi, à Nanterre, il aura certainement l’occasion de briller. Dans son “opération commando” qui vise à glaner un maintien tant espéré, la Chorale de Roanne sait qu’elle devra compter sur un Ian Miller en forme pour tenter d’y parvenir.