Invité depuis Roanne dans l’émission “Buzzer Time” sur RMC Sport, Jean-Denys Choulet est revenu sur les mesures prises suite au coronavirus.

La Chorale de Roanne devrait disputer son prochain match, samedi contre la JL Bourg, devant moins de 1000 personnes ou à huit clos. Une décision qui a du mal à passer pour le coach roannais. “Si on joue devant 1000 personnes ou à huit clos, on est cuits. Ce qui nous pousse à domicile, c’est notre public. Je me demande où est l’équité sportive dans tout ça” a-t-il expliqué pendant le duplex. Avant de poursuivre. “Dans ces conditions, nous avons environ 4000 personnes de moins à chaque match, ce qui engendre entre 250 000 et 300 000€ de perte pour les clubs. Comment on va s’en sortir ? […] Il faut sauver ses fesses de Jeep Elite et le problème ce n’est pas plus tard, c’est maintenant“. Pour l’heure, la Chorale de Roanne ne sait pas encore les conditions qui seront imposées pour la réception de Bourg-en-Bresse samedi soir.

Crédit photo : Charles Perrier