Après la décision de la Fédération Française de Basketball d’acter pour une saison blanche chez les amateurs et semi-professionnels, les réactions sont nombreuses. Nous avons donné la parole à Olivier Cartet, coach de l’équipe séniors des Aiglons de Perreux en DF3 avec laquelle il était déjà sûr de monter en DF2.

C’est un cas de figure parmi tant d’autres. Beaucoup d’équipes vont se sentir lésées par la décision de la FFBB. C’est le cas des filles de Perreux, en DF3, qui étaient en tête de leur championnat avec quatorze succès en quatorze matchs. “Cela fait trois ans que j’entraîne les deux équipes seniors et j’ai les filles depuis cette année avec Aurélien Minois. La première année, nous avons loupé la montée pour une victoire et la deuxième année nous finissons troisièmes. Cette saison, l’objectif était de monter. Avant l’arrêt brutal de la saison, c’était chose faite avec un parcours sans faute en championnat. Nous étions sûrs de monter et nous attendions avec impatience les phases finales“. La déception a pris le pas même si la santé reste la priorité de tous. “Il y a de quoi être déçu même si ça reste du sport et qu’aujourd’hui il y a une urgence sanitaire en France et c’est le plus important. Pour Aurélien et moi, avec l’investissement que nous avons donné, on peut se dire qu’on aura fait une très belle saison avec un super état d’esprit. Même si sur l’instant c’est un coup de massue, il faut maintenant que chacun prenne soin des siens“.