Si la fin de la saison sportive s’annonce plus que jamais indécise suite au Coronavirus, les clubs de la Loire doivent maintenant s’adapter. C’est le cas du Roannais Basket Féminin qui a du prendre, comme les autres, des mesures importantes.

Dans ce moment sans égal, Olivier Hirsch, le coach du RBF s’est confié en retraçant les événements. “Suite à l’allocution du président, nous avons décidé de rester dans l’attente des décisions qui allaient être prises au niveau de la mairie concernant l’accès aux installations sportives. Vendredi, il y a eu confirmation de fermeture des installations gérées par Roanne. Seule la Halle Vacheresse semblait encore accessible aux équipes de haut niveau. Mais suite au confinement imposé par le premier ministre, cela semble prendre la direction de ce qu’il se passe en Italie, interdiction de circuler et donc de se rendre dans une enceinte sportive.

Dans ce chaos, l’entraîneur roannais donne des nouvelles de ses joueuses. “À ma connaissance, les filles sont soit restées sur Roanne ou sont retournées dans leurs familles. Ashley (Berverly Kelley) est restée sur Roanne. À situation exceptionnelle, nous devons adapter notre quotidien de manière exceptionnelle. Nous devrons demander aux joueuses de s’entretenir physiquement à domicile. On devra envoyer aux joueuses des contenus réalisables à domicile. Personnellement, je pense que le championnat ne reprendra pas. La coupe de France sera annulée également.

Désormais, ce sont des questions autour de la gestion entre les deux saisons qui vont se poser, notamment au niveau du basket. Avant cela, les Français auront les yeux rivés sur le discours d’Emmanuel Macron, prévu à 20h.