Le confinement fut l’occasion pour trois anciens basketteurs roannais de lancer leur propre marque de vêtements. Florian Chapuy et son frère Martin, se sont associé à Guerschon Yabusele, premier joueur formé à la Chorale de Roanne à avoir été drafté en NBA, pour créer “Hors D’œuvre”. L’ex-joueur des Celtics de Boston a répondu à nos questions.

  • Quelles ont été vos motivations pour lancer Hors-D’Œuvre ?

Guerschon Yabusele : “Le fait de pouvoir entreprendre quelque chose d’annexe au basket et inspirer d’autres personnes au travers de mon parcours furent mes principales motivations. Avoir aussi évolué en NBA avec l’influence de la mode m’a peut-être convaincu à faire aboutir ce projet.

  • Pourquoi s’être associé à Martin et Florian Chapuy ?

G.Y. : “Ce n’est pas qu’une simple association, c’est quelque chose dont nous discutons depuis plusieurs années. Et puis un jour on s’est dit qu’on se lançait. Nous sommes devenus de proches amis dès mon arrivée à Roanne et nous avons toujours gardé contact malgré les différentes directions que nous avons prises. Aujourd’hui, après quelques années, nous avons tous gagné en maturité et en expérience dans nos domaines respectifs. C’était le bon moment.

  • Le milieu vestimentaire vous passionne depuis longtemps ?

G.Y. : “Oui j’ai toujours été passionné de mode depuis tout petit, c’est important pour moi d’être bien habillé car le style reflète notre personnalité.

  • Est-ce que votre parcours sportif a pu guider l’élaboration de la marque ?

G.Y. : “L’aboutissement d’un tel projet a demandé de l’investissement et du travail tout comme l’ensemble de mon parcours sportif, de mes débuts à Dreux jusqu’à aujourd’hui avec la NBA ou l’équipe de France. Le fait aussi d’avoir côtoyé au court de ma carrière des personnes qui entreprennent dans diverses domaines m’a convaincu de me lancer dans ce projet.

  • Pourquoi le nom “Hors-D’Œuvre” et quel sera son univers ?

G.Y. : “Le nom Hors-D’œuvre est un clin d’œil au savoir faire Francais. Nous avons choisi ce terme gastronomique car nous nous sommes rencontrés à Roanne, terre de saveurs. Ce terme renferme aussi le mot Œuvre que l’on utilise sur certaines de nos pièces comme une référence à l’art. L’art du basketball, de la mode, l’art en général. Nous aimons créer et ce mot le représente bien. Hors-D’œuvre s’inspire des environnements dans lesquels on a grandi. Je viens de Dreux donc nos créations rappellent en partie mon côté urbain. Florian et Martin viennent eux de la Côte Roannaise et ramènent cette touche gastronomique. C’est notre passion commune pour le basket qui nous a fait nous rencontrer donc il était inévitable que nos créations évoquent à la fois le Sportswear et l’élégance.


Découvrez la marque “Hors-D’Œuvre

sur le site internet – https://www.hdoeuvre.com/shop
sur Instagram –https://www.instagram.com/hors__doeuvre/