Crédit photo : SCHPG

Olivier Vendroux, coach de la Nationale 3 du SCHPG depuis quelques mois, a répondu aux questions de Parlons Sports. Entre ambition pour la saison prochaine, préparation de la prochaine saison et fin de mercato, le coach de la section masculine de Saint-Chamond est satisfait de la forme du club.

Comment avez-vous gérer le confinement au niveau du club et des joueurs ?

Olivier Vendroux : “On les a mis en vacances chez eux pendant tout le confinement avec l’objectif de reposer les corps et les esprits. Début juillet, nous avons organisé la remise en route physique avec 2 séances individuelles et 1 collectives par semaine. Ce n’était pas plus mal en un sens car le handball est un sport physique, il y a toujours des petites blessures qui traînent. C’était bénéfique pour certains. En tout cas, nous avons respecté les consignes gouvernementales à la lettre“.

Au niveau du mercato, est ce qu’on peut s’attendre à d’autres arrivées ?

O.V. : “Nous avons encore un dossier mais je ne peux pas trop en parler. Je peux simplement vous dire que c’est un joueur étranger avec qui je suis en contact depuis quelques semaines. Il y a également deux étudiants qui pourraient intégrer ou non l’équipe en fonction de leurs résultats. Quoi qu’il en soit, ces arrivées seraient des bonus, l’effectif étant bouclé“.

Quelle est l’ambition de la section masculine en Nationale 3 pour le SCHPG ?

O.V. : “L’objectif c’est le haut de tableau. Les quelques dossiers d’arrivée au club, s’ils aboutissent, pourraient nous permettre de voir nos ambitions à la hausse et viser la montée. Ces dernières années, l’effectif était composé en grande majorité de joueurs du coin qui évoluait au club et qui montait en senior. Là on a fait venir des joueurs de l’extérieur, ça change un peu la donne. Je dis souvent qu’avec l’effectif actuel, on pourrait viser le maintien en Nationale 2“.

Y’a t-il eu des changements au niveau de la structure du club ?

O.V. : “Il y a eu une grosse structure mise en place par le club oui. Il s’agit d’un centre d’excellence où nos jeunes joueurs sont appuyés et s’entraînent individuellement dans le but de les faire progresser plus vite. Cela était important pour nous, pour montrer que le club n’a pas qu’une vision à court terme. Il a été mis en place cette année et est accessible aux moins de 21 ans. Le but est de faire avancer le plus possible les profils qui peuvent arriver en Nationale 3 voir 2 et 1 voir mieux encore”.