D’élément prometteur à simple joueur amateur, Jean-Philippe Krasso a tout connu dans le football avant de poser ses valises à l’ASSE. De Châteauroux à l’ASSE, portrait de la première recrue estivale des Verts.

Jean-Philippe Krasso fait partie de ces personnes qui ont beaucoup voyagé. Tant dans sa vie personnelle qu’au niveau du football. Celui qui fêtera ses 23 ans dans quelques jours a déjà connu 5 clubs et presque autant de succès.

Après de nombreux déménagements (Krasso est par ailleurs né en Allemagne à Stuttgart), le jeune Jean-Philippe reprends le football, sport qu’il a commencé dans son enfance. Chartres est son domicile de l’époque, c’est pourtant à Châteauroux, en U15 qu’il va commencer à mettre son premier pied dans le monde professionnel.

Il est repéré par des scouts de plusieurs clubs français. Lyon notamment s’intéresse à lui mais il choisit finalement Lorient. Un club reconnu pour sa formation. Les choix sont toujours mûrement réfléchis.

Pourtant, alors qu’il bénéficie de la formation lorientaise, il ne parvient pas, après quatre ans de formation et la signature d’un contrat de stagiaire professionnel de deux ans, à passer le cap. Ce cap, c’était un peu la seule chose qui lui manquait avant son arrivée à l’ASSE.

Lorient ne le prolongera pas malgré une place de titulaire indiscutable au sein de la réserve du club breton. Il rebondit à l’été 2017 à Schiltigheim en Alsace. Une aventure d’un an, de bonne facture comme souvent, qui prend fin à l’été 2018. Le jeune Krasso doit encore retrouver un club.

Le SAS Epinal lui accorde sa confiance et l’attaquant signe avec le club de National 2 avec qui il obtient de bons résultats collectifs et individuels en championnat. Mais c’est la Coupe de France qui le révélera au grand public. La saison dernière, Krasso marque 8 buts lors de l’impressionnante épopée d’Epinal en Coupe de France. Il marque notamment un doublé contre le LOSC et réduit la marque face à… l’ASSE en quart de finale. Trois buts importants et qui ont eu le mérite de le faire passer de “joueur de seconde zone” à “profil intéressant”.

Au final, c’est bien l’ASSE qui le recrutera lors de cet été 2020. Déjà titulaire lors des deux premiers matchs amicaux, le joueur a marqué deux buts face à Nice et contre Rumilly. Des débuts très encourageants pour un joueur qui a enfin atteint le but de sa vie, jouer au football.