Après un excellent début de saison, quelques nuages viennent obscurcir le ciel radieux de l’AS Saint-Etienne depuis plusieurs jours. La réception de Nice ce dimanche 17 octobre s’annonce capitale.

On joue la 66e minute de jeu à La Beaujoire lorsqu’Yvann Maçon hérite du ballon. Le latéral stéphanois ne se pose pas de question et expédie une lourde frappe dans la lucarne d’Alban Lafont, le gardien nantais. Les Verts exultent : ils viennent de faire le break face aux Canaris et sont en passe d’enchaîner un 4e succès en autant de journées de Ligue 1. Jusqu’ici, tout se déroule comme dans un rêve. La troupe de Claude Puel a d’abord battu Lorient (2-0) et Strasbourg (2-0), puis elle a signé un exploit retentissant en allant s’imposer à Marseille (0-2). Trônant en tête du championnat, l’ASSE entrevoit un avenir brillant grâce à ses jeunes pousses. En réalité, le but d’Yvann Maçon marque le début d’un sérieux coup d’arrêt.

Des Verts en panne

La victoire attendue sur la pelouse de La Beaujoire n’arrivera finalement jamais. Exténués après les efforts consentis au Vélodrome trois jours plus tôt, les Verts craquent et laissent les Nantais arracher le match nul (2-2). Au cours des semaines suivantes, ils s’inclinent nettement contre Rennes à Geoffroy-Guichard (0-3), puis voient Wesley Fofana s’envoler pour l’Angleterre et rejoindre Leicester. Si le Grec Panagiotis Retsos débarque pour combler ce départ, l’ASSE échoue à conclure les arrivées de William Saliba et M’Baye Niang le dernier jour du mercato. Entretemps, une nouvelle défaite à Lens (2-0) plombe définitivement le moral des supporters stéphanois.

Des motifs d’optimisme

Toutefois, il est encore trop tôt pour s’inquiéter. Cette saison devrait être une nouvelle saison de transition, où Claude Puel continuera à bâtir son projet. À l’image d’Yvan Neyou, certaines recrues se sont révélées être d’excellentes pioches à moindre coût. Plusieurs jeunes comme Maxence Rivera ou Lucas Gourna-Douath engrangent des minutes en Ligue 1 et poursuivent leur progression. Les motifs d’espoir restent nombreux.

Ce dimanche 17 octobre, le rendez-vous contre Nice à Geoffroy-Guichard s’annonce très important. Après une période difficile, il sera intéressant de voir si la jeune équipe stéphanoise parvient à réagir. Un mauvais résultat condamnerait probablement toute chance de jouer les premiers rôles dès cette saison. En revanche, si les Verts s’imposent, ils en sortiront remplis de nouveaux espoirs pour la suite.

 

Crédit photo : asse.fr