C’est une photo qui tourne en boucle depuis quelques heures sur les réseaux sociaux. Plusieurs arbitres de District e

En Alsace ont lancé un mouvement qui consiste à ne pas prendre d’argent aux clubs après les matchs.

“Pas de spectateurs + pas de buvette = pas de recette”. C’est ce qu’on peut lire sur les photos des reçus de plusieurs arbitres alsaciens de football qui ont décidé de lancer un mouvement national auprès de tous les référents du football amateur. Ce geste de solidarité devrait fortement aider les petits clubs qui n’ont tout simplement plus de recette et qui risquent de souffrir de la crise sanitaire actuelle. Ce mouvement sera-t-il suivi de partout et notamment dans la Loire ? Il faut savoir que les frais d’arbitrage peuvent parfois représenter des centaines d’euros par week-end aux clubs amateurs.