Crédit photo : Twitter ASSE

 

Décalé au lundi, la rencontre de Ligue 1 entre l’AS Saint-Etienne et le Nîmes Olympique s’est déroulé dans une ambiance très spéciale dans le Chaudron.

Les Magic Fans en grève, Geoffroy-Guichard a été cueilli à froid dès le début du match avec l’ouverture du score prématurée de Bobichon, qui a tout le loisir de mettre sa tête et de tromper Ruffier (0-1, 2′). Les Verts vont alors réagir et devenir dangereux sur le but d’un Bernardoni très en jambes. Après plusieurs opportunités, c’est finalement Rémy Cabella d’un astucieux piqué qui égalise pour Sainté (1-1, 24′). Les deux équipes vont ensuite chacune avoir des possibilités, mais les gardiens se montrent impériaux. En deuxième mi-temps, la VAR entre dans la danse. Cette fois-ci, à l’avantage des Verts. Nîmes touche la barre par Bozok, puis aurait pu hériter d’un penalty après une faute de Subotic. Sur un joli centre de Vada, Saint-Etienne marque un deuxième but par Robert Beric (2-1, 81′), validé par la vidéo. Finalement, l’ASSE s’impose 2-1 et reprend seul la quatrième place, synonyme d’Europe.

 

Suivez l’actualité de Sainté sur Unis-Verts