Courir en pleine nature sur des distances folles, voici une définition du trail. Anaïs Dachet pratique une discipline peu connue mais très exigeante.

La pensionnaire du CA Roannais a commencé à pratiquer le demi-fond à l’âge de 15 ans après avoir touché à toutes les disciplines en école d’athlétisme. « Au début je faisais surtout de la piste (1500m, 3000m) et les cross l’hiver, puis j’ai enchaîné avec des 10km route. C’est en 2016 que je découvre la course en montagne et le trail, ce qui deviendra par la suite une vraie passion. En 2017, je termine vice-championne de France de course en montagne, ce qui me permet d’être sélectionnée en équipe de France et de participer aux championnats d’Europe en Slovénie où je termine 21è et aux championnats du monde en Italie où je finis 20è. Cette même année, je termine également vice-championne de France de kilomètre vertical. Depuis, je pratique essentiellement le trail, tout en gardant quand même quelques compétitions sur route dans l’année pour la base de vitesse. »

Une année 2021 pour se relancer

Aujourd’hui à cause de la crise sanitaire Anaïs Dachet voit les courses s’annuler les unes après les autres. « Comme on le sait tous, la situation sanitaire depuis un an rend la pratique compétitive très compliquée pour nous, les amateurs. Du coup, c’est surtout des entraînements plaisir, des petits défis persos, et du partage entre copains. » Après avoir raté le début de la saison 2019/2020 à cause d’une blessure, le confinement a permis à la jeune traileuse de bien récupérer et de reprendre la course à pied petit à petit. Désormais, Anaïs Dachet souhaite courir sur de plus longue distance. « Le trail du lac de Paladru prévu le 18 avril prochain est annulé. J’étais inscrite sur le 30km, distance que je n’ai encore jamais faite en compétition et qui représentait pour moi un objectif intermédiaire vers des distances plus longues dans les années à venir. » La pensionnaire du CA Roannais rêve de courir à l’Ultra Trail du Mont-Blanc, une référence pour tous les traileurs tellement l’événement est mythique.