Nouvelle défaite pour l’ASSE hier à Monaco, sur le score de 3-1. De la malchance avec trois poteaux, un carton rouge pour Étienne Green, retour sur la 4ème défaite d’affilée des Verts.

“Il y a quand même des séquences de jeu qui sont des motifs de satisfactions et il faut s’appuyer sur ça pour progresser”. Les mots du capitaine Madhi Camara, à nos confrères de la Tribune le Progrès, sont optimistes malgré la nouvelle défaite des Verts, la 4ème de rang, sur la pelouse du Stade Louis II. Sur le terrain, une bonne entame de match, mais encore et toujours ce manque de lucidité devant le but. Claude Puel le répétait mardi en conférence de presse, l’importance de ne pas courir derrière le score, encore une fois ratée. Une ouverture du score de Volland, suivi d’un carton rouge quelques minutes après d’Étienne Green, le début d’un scénario cauchemar pour le 19ème de Ligue 1.

Le bon travail de Krasso et un pointu de Bouanga relance le match juste avant la pause, preuve que le groupe ne lâche pas. Le manque de réussite, encore et toujours, avec ces trois poteaux sur l’ensemble de la rencontre et des errances défensives qui coûtent chères. Kolodziejczak souvent pris de vitesse et face à un Monaco décisif, le résultat est “frustrant”, ce sont les mots de Claude Puel.

Si sur la forme, l’ASSE a de quoi nourrir des regrets, le constat est clair : 19ème de Ligue 1, encore aucun succès de rang et un match face à Nice ce samedi, qui s’annonce compliqué.

 

Photo : asse.fr