Initialement prévue demain, le samedi 4 septembre, la rencontre entre Saint-Chamond et Andrézieux n’aura finalement pas lieu. La raison ? Un groupe décimé du côté de l’ABLS, qui rend le match amical impossible. 

Une préparation peut réserver quelques surprises. Ce n’est pas Saint-Chamond et Andrézieux-Bouthéon qui vont dire le contraire. Alors que la rencontre amicale était prévue entre les deux clubs samedi 4 septembre, le groupe de Laurent Pluvy ne peut aligner que 5 joueurs opérationnels suite à plusieurs blessures, pas assez de joueurs sur la feuille de match. La blessure de Malik Cooke après le premier match, était déjà un coup dur. La rencontre contre le J.A. Vichy-Clermont Métropole, perdue par l’ABLS 72-66, a laissé des traces. Joël Awich ressent une gêne au niveau de l’adducteur, David Denave a une tendinite rotulienne, Drissa Ballo va passer des examens pour une douleur au genou et enfin Henry Preira doit passer des examens, pour une possible fracture à la main, suite à un coup.

Un coup d’arrêt aussi pour le SCBVG, tout juste vainqueur de Saint-Vallier Basket Drôme, pour leur deuxième match de préparation, sur le score de 82-81, après une lourde défaite face à l’Élan Chalon lors du premier match, 100-66.

 

Photo : Laurent Peigue