Que savez-vous vraiment de la Halle André-Vacheresse ? Voici cinq anecdotes à connaître sur l’antre des basketteurs de la Chorale de Roanne.

1) Elle porte le nom d’une légende du club

Né à Roanne, André Vacheresse a effectué l’intégralité de sa carrière sous le maillot de la Chorale. Evoluant au poste d’arrière, il a participé à la grande aventure de 1959, année où le club a été sacré champion de France pour la première fois. La halle des sports de Roanne a adopté son nom en 2001, un an après sa mort, afin de lui rendre hommage.

2) Elle fêtera ses 33 ans en septembre prochain

La Halle André-Vacheresse a été construite en 1988. Les travaux ont été assez rapides puisque la nouvelle enceinte a pu être inaugurée dès le mois de septembre de la même année, en présence de Roger Bambuck, secrétaire d’Etat chargé de la Jeunesse et des Sports, et de Jean Auroux, maire de Roanne.

3) Elle a été rénovée en 2011

Entre 2010 et 2011, la halle a été rénovée pour augmenter sa capacité d’accueil de 3 085 à 5 020 places. Une salle annexe de 700 mètres carré a également été ajoutée à cette occasion. La nouvelle configuration du lieu a été inaugurée en septembre 2011, par un match de gala entre la Chorale de Roanne et l’Elan sportif chalonnais.

4) Elle a accueilli des matches de tennis

En avril 2017, la Halle André-Vacheresse a accueilli la rencontre de Fed Cup entre la France et l’Espagne. Les joueuses des deux nations s’affrontaient en match de barrage pour éviter d’être reléguée du premier groupe mondial. Les Tricolores s’étaient imposées quatre manches à zéro.

5) Elle s’est dotée d’un parquet NBA en 2018

Evoluant alors en Pro B, la Chorale s’est équipée d’un nouveau parquet en 2018. Le club roannais a fait le choix d’un parquet NBA, en érable massif d’origine nord-américaine, ce qui était à l’époque une grande première en France. Les travaux ont duré deux mois et l’équipe a été contrainte de s’entraîner à la salle de la Glacière, au Coteau, pendant quelques semaines.