Crédit Photo : Twitter Critérium du Dauphiné

Dernière étape de ce Critérium du Dauphiné, les coureurs reliaient Cluses à Champéry et c’est Van Baarle qui s’est imposé devant Jack Haig. Une étape courte de 113,5 kilomètres avec sept acensions répertoriées.

La formation Ineos retrouve des couleurs ses deux derniers jours après avoir perdu son leader Chris Froome mercredi. Victorieux hier sur l’étape reine de ce Critérium grâce à Wout Poels, Ineos récidive avec le néerlandais Dylan Van Baarle. Les britanniques s’adjugent les deux étapes les plus difficiles mais c’est le danois de la formation Astana qui remporte la victoire finale.

Composé notamment de Julian Alaphilippe et Waren Barguil, deux grands animateurs sur les routes du Tour, les français n’ont pas pu suivre Dylan Van Baarle et Jack Haig qui se retrouvent à deux pour l’étape. Tout en puissance, le néerlandais d’Ineos règle Jack Haig au sprint à Champéry.

Pas inquiété aujourd’hui, le maillot jaune Jakob Fuglsang remporte pour la deuxième fois de sa carrière le Critérium du Dauphiné. Bon grimpeur, Fuglsang a enfilé la tunique de leader hier. La dernière étape n’était pas la plus dangereuse mais les écarts étaient faibles, à 8 secondes au général Adam Yates représentait une menace tout comme l’excellent rouleur Tejay Van Garderen qui lui se trouvait ce matin à 20 secondes.

C’est à 45 kilomètres du but que le leader voit son dauphin au général abandonner. Pas en forme, le britannique Adam Yates souffrait de douleurs à l’estomac. Étonnant abandon quand on sait que les coureurs avaient franchit le plus difficile.

A 2,5 km de l’arrivée, la Française des Jeux accélère avec David Gaudu pour lancer Thibault Pinot mais aucunes incidences sur le classement général. Pas de changements majeurs au classement général, l’abandon de Yates permet à l’américain Tejay Van Garderen de terminer deuxième devant Emmanuel Buchmann. Thibault Pinot se classe cinquième et premier français.