Après un départ compliqué, les Faucons ont décroché leurs deux premiers succès de la saison en l’espace de quelques jours. De quoi prendre définitivement leur envol ?

Pour sa cinquième saison consécutive en National 2, l’Andrézieux-Bouthéon FC a connu un démarrage difficile. Après un match nul face à Aubagne en ouverture, les hommes de Romain Revelli ont enchaîné trois revers successifs contre Grasse, Toulon et Martigues, avant de partager à nouveau les points avec le GOAL FC. Heureusement, le club forézien a enfin goûté à la victoire le week-end dernier, en s’imposant sur le terrain de Jura Sud. Les Faucons ont ensuite dominé la réserve de Monaco ce mercredi 1er octobre, en match en retard de la 4e journée.

À six points du leader

Au classement, ces deux succès placent Andrézieux au 8e rang de son groupe avec 8 points, à 6 longueurs de la première place synonyme de montée en National 1. Les deux prochains matches s’annoncent cruciaux pour situer les ambitions de l’ABFC, puisque les Faucons affronteront Hyères et la réserve de l’OL, deux formations également placées en milieu de tableau. Mais avant cela, la formation ligérienne effectuera son entrée en lice en Coupe de France ce dimanche 4 octobre, à Cruas (Ardèche).

Crédit photo : ABFC