Les Verts se sont inclinés à domicile face à l’OGC Nice sur le score de 3 à 1. Après un bon début de saison, les stéphanois n’y arrivent plus.

On avait quitté les joueurs de l’ASSE sur deux défaites consécutives. Force est de constater que la trêve internationale n’a pas amélioré les choses. Défaits sur le score de 3-1 par les Aiglons Niçois, les joueurs de Claude Puel n’ont jamais semblé en mesure de pouvoir gagner le match.

La rencontre a mal débuté après l’ouverture du score de Pierre Lees-Melou. Sa volée a trouvé le cadre après un corner mal repoussé par Jessy Moulin. Amine Gouiri a ensuite aggravé le score à la 30e minute. L’ancien lyonnais profite d’une grosse incompréhension entre le portier stéphanois et Saïdou Sow pour marquer. Le jeune défenseur a connu un match compliqué alors qu’il était titulaire pour la première fois de sa carrière.

Au retour des vestiaires, Claude Puel a procédé à deux changements pour relancer sa formation. Les Verts sont revenus avec de meilleurs intentions et leurs efforts ont fini par payer. Sur une erreur de relance de Walter Benítez, Romain Hamouma a servi parfaitement Adil Aouchiche, qui en profite pour réduire le score. Malgré leurs efforts, les joueurs de l’ASSE ne reviendront jamais à hauteur des Niçois. Pire, Myziane Maolida, autre ex-lyonnais, va sceller le score en marquant le troisième but de son équipe dans le temps additionnel.

Le seul point positif de la rencontre, s’il faut en trouver un, est la prestation de Panagiotis Retsos. Pour sa première apparition sous les couleurs stéphanoises, il aura fait bonne impression. Occupant plusieurs postes de la défense, il a montré un bon sens de l’anticipation et une réelle qualité balle au pied.

L’AS Saint-Etienne va devoir rebondir très vite. Prochain match la semaine prochaine au Stade Saint-Symphorien de Metz.

Buteurs : Adil Aouchiche (57e) – Pierre Lees-Melou (8e), Amine Gouiri (30e), Myziane Maolida (92e)

 

Crédit photo : Parlons Sports Loire