Blessure de Malik Cooke oblige, Andrézieux se renforce avec la signature pour une saison de l’ailier Parfait Njiba. Du haut de ses 31 ans, le français est là pour apporter son énergie et son expérience, un joueur habitué à la NM1 depuis 2013.

Cergy-Pontoise, Mulhouse, Saint-Vallier, Boulogne-Sur-Mer et maintenant Andrézieux-Bouthéon pour Parfait Njiba. Un renfort à l’aile pour pallier la blessure de Malik Cooke, tout en conservant la philosophie de l’ABLS cette saison : de l’expérience. 1m98 d’explosivité, comme le dit Cyrille Chapot, directeur général du club : “un joueur qu’on a eu à l’essai pendant une dizaine de jours, prêt à commencer avec le groupe. De l’expérience et surtout de l’énergie, c’est l’un de ses gros points forts, une intensité de chaque instant sur le terrain”. Un profil de joueur longiligne, à l’aise en pénétration et avec un tir fluide à 3 points.

Relancer un joueur de talent, gêné par une hernie discale. Il le déclarait lui-même lors d’une interview chez nos confrères de La Voix Du Nord, en novembre dernier : “Je ne dormais plus, marcher était devenu un calvaire”. 6,3 points, 3,3 rebonds et 2,4 passes décisives à 40% au tir en 2020-2021, loin de sa meilleure saison, lors de l’exercice 2018-2019 à Saint Vallier : 11,7 points, 3,3 rebonds, 2,7 passes à 48,5% au tir. Dans un effectif très touché par les blessures, Parfait Njiba a un coup à jouer et pourrait s’imposer rapidement dans la rotation de Laurent Pulvy. Le club reste à l’affût d’un renfort, notamment étranger, au cours de la saison.

 

Crédit Photo : Andrézieux-Bouthéon Loire Sud