Toujours dans l’attente d’une reprise en 2021, le RCAB s’est arrêté en début de saison pour cause de deuxième confinement. Objectifs sportifs et résultats à l’appel, c’est un coup dur pour les hommes de Clément Vidal qui démarraient fort en septembre. Retour en 2020 où le même scénario se produisit en milieu d’année.

Engagé dans la Poule 3 de 3ème division fédérale, le RCAB ne parvenait pas à sortir du milieu du tableau. Huitième sur douze à la fin de la 17ème journée, le club andrézien n’avait pas franchement le sourire. Ce résultat fait mauvais écho avec le début de saison 2021. Pour cause, avec une journée de retard sur les leader de la poule 4, le RCAB tire son épingle du jeu en pointant à la troisième place avec 15 points. Une revanche mesurée sur la saison précédente. Avant la reprise en 2021, l’équipe ligérienne compte trois victoires et deux défaites bonifiées. Finalement, les joueurs ont relevé la tête et son revenus plus fort du confinement. De quoi imaginer une belle suite à venir.

L’ACCUEIL DES FIDJIENS

2020 n’est pas seulement résultat sportif ou arrêt de compétition. En fin d’année, le RCAB a eu la chance de recevoir une sélection nationale, et pas n’importe laquelle, les Fidji. Cet accueil s’est déroulé pour la Coupe d’Automne des Nations, afin que la sélection venue du Pacifique puisse jouer une compétition internationale. Malheureusement, un trop grand nombre de cas positifs au virus verront les ambitions de ce club s’arrêter au vestiaire. Pour le RC Andrézieux-Bouthéon, ce moment marquant de 2020 était surtout l’occasion d’une « expérience enrichissante », nous confiait son président Éric Trouillet. L’objectif du club : recevoir une équipe internationale lors de la Coupe du Monde en France en 2023.


Crédi
t photo : Léana Verrière