Nommé dans la catégorie “Espoir de l’année 2020”, le jeune Sabin Coupat, pensionnaire du Bessat Sport d’Hiver, a répondu à nos questions dans le cadre de la rubrique interview SMS.

Quel bilan tirez-vous des championnats de France de ski roues disputés début octobre ?

Ça arrivait en plein milieu de la préparation donc j’étais fatigué, le but était surtout de voir où j’en étais par rapport aux autres. Sur la course de KO Sprint, je termine 18e des qualifications puis je suis éliminé en ¼ de finale. C’est un résultat correct vu mon état physique. En plus, c’était la première fois que je courais en senior avec les meilleurs.

Quelles sont vos ambitions pour la saison à venir ?

Avec l’Equipe de France B, je suis sélectionné pour la première manche de la Coupe d’Europe. À chaque étape, je devrai être performant pour être à nouveau sélectionné lors des étapes suivantes. L’objectif est de rester le plus longtemps possible sur ce circuit continental, pour faire des courses internationales avec un niveau élevé. À terme, être performant en Coupe d’Europe me permettra aussi d’accrocher une sélection pour les championnats du monde U23, fin janvier.

Comment s’est déroulé votre confinement ?

En tant que sportifs de haut niveau, on a été plutôt chanceux puisqu’on a pu s’entraîner et partir en stage de manière relativement normale, avec une dérogation. On a pu partir à Davos puis à Bessans en Maurienne, ça s’est très bien passé. Ce deuxième confinement, on peut dire qu’on ne l’a pas trop vu passer.