Parlons Sports Loire vous propose de découvrir plusieurs clubs du département avec son Tour de la Loire des Clubs. La semaine dernière, nous partions à la rencontre du Chazelles Handball 96. Cette semaine, destination Roanne avec l’ASR.

Le stade Griffon, qui accueille les joueurs Roannais, parait bien vide depuis le second confinement. Mais depuis quelques semaines, tous les licenciés ont pu retourner à l’entraînement. Séniors comme “baby”  pratiquent pour le moment un rugby sans contact. Une manière de reprendre le sport, en douceur, avant la reprise future des compétitions de Pré-Fédérale par exemple. Neuf sections dès 5 ans cohabitent au club : les juniors, les féminines et les Séniors entre autres. L’AS Roanne, c’est un savant mélange entre passionnés, à l’image de Romain Gerbe inscrit au club depuis 22 saisons, et une école de rugby qui a l’envie de transmettre la technique et les valeurs de ce sport.

Du partage en dehors des terrains

Le club roannais ne s’est pas arrêté au cours de ces derniers mois. Certes, le terrain de jeu ne sentait pas les coups de crampons ou l’atmosphère rugbystique, mais le club a voulu partager des ondes positives sur ses réseaux. D’abord sur leur site web où une page a fait son apparition. Tout en solidarité et en engagement, le club affiche l’ensemble de ses sponsors pour les remercier et les soutenir. Les internautes peuvent ainsi voir les mécènes qui s’investissent pour l’ASR. Via Facebook, l’AS Roanne a participé à “Octobre rose” (pour la lutte contre le cancer du sein), organisé par l’association Femme avant tout Roanne. Pour le club de rugby, ce sont 145€ récoltés par les fans, sur les 785€ totaux aux côtés de plusieurs clubs roannais. D’autres projets, notamment liés aux gestes barrières, vont être dévoilés prochainement.

Crédit photo :  Facebook ASR XV Officiel