Affaiblie par de nombreuses absences liées au Covid-19, l’ASSE n’a pas pu éviter la défaite à Strasbourg ce dimanche après-midi, malgré une prestation courageuse.

Privés d’une dizaine de joueurs, de Claude Puel et d’une majeure partie de son staff, tous positifs au Covid-19, les Verts se déplaçaient à Strasbourg ce dimanche, dans le cadre de la 20e journée de Ligue 1. Au coup d’envoi, l’ASSE alignait logiquement une équipe aussi jeune qu’inexpérimentée. Pourtant, les hommes de Laurent Huard – promu entraîneur pour l’occasion – ont réalisé un match intéressant. Loin du calvaire annoncé, ils ont rivalisé avec leurs homologues strasbourgeois et auraient même pu ramener un résultat de leur voyage en Alsace. Mais Ryad Boudebouz a raté une grosse occasion d’ouvrir le score en expédiant son pénalty au-dessus de la cage du gardien japonais Kawashima.

De l’autre côté, les locaux ont au contraire été réalistes en marquant sur l’une de leurs premières opportunités, grâce à Ludovic Ajorque. Malgré de bonnes intentions, les Verts ne sont jamais parvenus à revenir dans la rencontre. L’ASSE s’incline sur la plus petite des marges et stagne à la 16e place, avant d’affronter Lyon le week-end prochain.