Voilà enfin le moment de vérité pour le XV de France, les tricolores vont se frotter ce soir aux All Blacks. L’occasion pour la bande à PSA de nous montrer que les 4 dernières années n’ont pas été une perte de temps.  Pour l’emporter face aux Blacks il faudra utiliser les 3C (des cou***es, des cou***es et des cou***es). L’occasion de faire, enfin, preuve de courage et de montrer au monde que le French Flair n’est pas mort.

Les points forts

Une mêlée conquérante, une organisation en touche millimétrée, du moins jusqu’au match contre les irlandais.  Les Bleus insistent beaucoup sur les ballons portés et les mauls afin d’éroder les adversaires et leur porter l’estocade finale. Autres points forts majeurs la défense individuelle et collective.

Les points faibles

Une animation offensive des plus indigentes avec Bastareaud envoyé comme perce muraille sur la défense adverse, mais problème Basta ne parvient pas à transpercer et rends les offensives française stérile. Pour l’heure les trois quarts sont plus utile en défense qu’en attaque. Les rucks sont un chantier béant pour l’équipe de France, aussi bien contre l’Irlande ou la Roumanie, les joueurs de PSA ne parvienne pas à imposer leur loi  dans le jeu au sol.

Le joueur à suivre

Il est le seul à surnager dans un océan de médiocrité, vous l’aurez reconnu il s’agit de Frédéric Michalak. Homme de base du système PSA, l’ouvreur toulonnais enchaîne les bonnes performances et les gestes de classe. Hormis contre l’Irlande où il a été bien muselé par la 3ème ligne irlandaise. L’éternel golden boy a une seule  envie : ramener la coupe du monde et ainsi garnir un peu plus une armoire à trophée bien remplie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here