Adama Ouedraogo, joueur du Saint-Etienne Masculin Handball a participé aux Mondiaux disputés en Égypte avec sa sélection, la République Démocratique du Congo.

Majoritairement composée de franco-congolais jouant dans les divisions semi-professionnelles françaises, la sélection africaine participait au premier Championnat du Monde de handball de son histoire. Adama Ouedraogo, arrière gauche du SAM42 a contribué à écrire l’histoire de son pays. Dans un groupe composé de l’Argentine, du Bahreïn, et du Danemark, futur vainqueur, les Congolais ont malheureusement enchainé les défaites et ont été éliminé au premier tour.

Une fin de parcours honorable 

Particularité du handball, le tournoi continue tout de même pour les sélections éliminées afin d’établir leur place. Adama Ouedraogo et ses compatriotes se sont donc retrouvés dans une nouvelle poule 100% africaine, avec la Tunisie, l’Angola et le Cap-Vert, nation ayant malheureusement fait forfait à cause du Covid-19. Les Congolais ont une nouvelle fois établi une grande première en battant la sélection angolaise, gagnant alors le seul match de leur histoire dans un Championnat du Monde. Il restait enfin un dernier match afin de déterminer la 27e ou 28e place, sur 32, face au Chili. Ce sont finalement les Sud-Américains qui se sont imposés 35-30. Adama Ouedraogo était pourtant en feu lors de cette ultime rencontre, inscrivant huit buts.

Crédit photo : DR